Les facteurs de risque de l'AVC ? 

Les facteurs de risque de l’AVC sont communs à toutes les maladies vasculaires, qui peuvent toucher le cœur, les membres inférieurs, les reins et d’autres organes, au même titre que le cerveau. Il s’agit principalement de :

  • l’hypertension artérielle (HTA) : c’est le principal facteur de risque des AVC aussi bien ischémiques qu’hémorragiques

  • le tabagisme : le risque lié au tabagisme est proportionnel à la consommation de cigarettes

  • le diabète : l’hyperglycémie chronique des diabétiques endommage progressivement les petits vaisseaux sanguins qui peuvent s’obstruer. Le diabète est ainsi un facteur de risque important pour les AVC ischémiques. Les malades ont deux fois plus de risque d’en être victimes

  • un taux de cholestérol trop élevé dans le sang

  • une forte consommation d’alcool : une consommation excessive d’alcool pourrait multiplier le risque d’AVC par trois.


Mais également de :

  • la sédentarité ou le manque d’activité physique ; la surcharge pondérale

  • des problèmes cardiaques

  • les traitements hormonaux chez la femme (contraception orale ou traitement hormonal substitutif de la ménopause), des carences en fer 

  • la migraine, surtout en association avec la contraception orale et le tabagisme.