Soins et soutien psychologique en cure thermale

C’est une fois l’état du patient stable qu’une cure thermale ayant l’agrément « affections neurologiques chroniques » peut être réalisée par le patient souffrant de séquelles. L’effet régulateur des eaux thermales riches en magnésium et lithium améliore les douleurs neuropathiques. L’équilibre, la coordination et la force musculaire sont favorisés par la résistance à l’eau. Les soins comprennent des bains individuels, des douches, l’application de boues, des massages et de la rééducation collective en piscine d’eau minérale.


Les éléments complémentaires propres à la cure, comme le soutien psychologique, l’éducation gestuelle et posturale, l’utilisation pertinente d’aides techniques, les conseils pour l’adaptation de l’environnement ou encore l’activité physique adaptée sont particulièrement utiles aux patients souffrant de symptômes liés à un AVC.  

Possibilité de faire une cure thermale. Comment faire ? 

1. La cure doit être prescrite par le médecin traitant pour une pathologie particulière. Donc se rendre chez votre médecin pour qu’il vous établisse une prise en charge cure thermale (Lamalou les bains, Maris les bains ou Ursac les bains pour la neurologie)

2. Envoyer le document a votre caisse CPAM - Sécurité Sociale (en y joignant copie de votre dernier IRM). L’assurance maladie peut prendre en charge sous conditions de ressources certains frais (médicaux, transport, logement). Certaines mutuelles avec factures et selon notre contrat peuvent aussi verser des aides

3. Après réception de l’accord de prise en charge de la cure (délai variant selon les caisses) appeler les thermes de la ville choisie pour réserver votre cure en précisant vos dates et horaires souhaitées

4. Chercher un logement sur Lamalou.
Une adhérente de l’association résidant a Lamalou avec une grande expérience des cures et du handicap peut vous orienter et vous accompagner dans vos démarches.